[Introduction] [Première page] [Seconde page] [Troisième page] [Quatrième page]


  1. Esse cume a castagna, bèlla di fóra, ingrentu macagna.
    être comme la châtaigne, belle à l'exterieur, gâtée dedans.
  2. Tal calzu, tal magliólu, tal' babbu, tal' figliólu.
    tel cep, telle bouture, tel père, tel fils.
  3. A maghjinchéra è pa u patrone.
    le binage de la vigne en Mai est (du bénéfice net) pour le patron.
  4. Maghju urtulanu assai paglia e pocu 'ranu.
    Mai favorable aux jardins (donc pluvieux) beaucoup de paille et peu de blé.
  5. U fasgiulaghju fallu di Maghju.
    la plantation de haricots fais-la en Mai.
  6. Per maghju e per maghjòne un ti caccia u to pilone.
    ni en Mai ni pour le "grand Mai", ne retire ta cape (en poil de chèvre)
    (à rapprocher de : "en Avril ne te découvre pas d'un fil").
  7. Per ògni runzinu vène u so Maghju.
    pour chaque hirondelle vient son mois de Mai.
  8. Un male un vène mai sólu.
    un mal ne vient jamais seul.
  9. À chi male un face paura un ha.
    celui qui ne fait pas de mal n'a pas peur.
  10. A chi cummanda face lége.
    celui qui commande fait la loi.
  11. Dumane fara ghjornu.
    demain il fera jour.
    (à rapprocher de: " à chaque jour suffit sa peine").
  12. Una manu lava l'altra e tutte duie a faccia.
    une main lave l'autre et toutes deux lavent le visage.
  13. Manicu à cugnóla méza 'jurnata.
    manche fixé par un coin demi-journée
    (c.a.d de travail utile; le reste du temps étant consacré à fixer le manche).
  14. Dónne di Vicu e ghjacari di Guagnu un si ne ammansa.
    femmes de Vico et chiens de Guagno ne s'apprivoisent pas (hors de chez eux).
  15. Un c'è maritaghju senza batalaghju.
    il n'y a bruit de mariage sans bavardage.
  16. Di trenta ò trent'unu, San Martinu è l'ondici.
    (que le mois soit) de 30 ou 31 jours, Saint Martin est invariablement le onze (novembre).
  17. In San Martinu, mòstu vale vinu.
    à la Saint Martin, moût vaut vin.
  18. Muli matti un ne nasce.
    il ne naît pas de mulets méchants. (c'est l'homme qui les rend mauvais)
  19. Cu u tempu maturanu i nespuli.
    les nèfles arrivent à maturité avec le temps.
    (incitation à la patience)
  20. L'acqua minuta 'junghje à e carne e un è criduta.
    une pluie fine vous arrive au corps sans qu'on y croit (c.a.d : sans qu'on s'en apercoive).
  21. A chi un ha mimoria un dica bugie.
    que celui qui n'a pas de mémoire ne dise pas de mensonges.
  22. O manghja a minestra, o salta pa a finestra.
    ou manger le potage, ou sauter par la fenêtre.
  23. A misura ancu indi l'acqua.
    de la modération, il en faut même lorsqu'il s'agit de boire de l'eau.
  24.  Fichi e mòglia si pónu sceglie.
    pour figues et femme on a du choix.
  25. Pigli moglie e dumara.
    qu'il prenne femme et il se calmera.
  26. À chi piglia mòglia ha bón'annata.
    celui qui prend femme a une année faste.
  27. Tra mòglia e maritu, un métte u ditu.
    ne mets pas le doigt entre femme et mari.
  28. Móre più grassi ca passi.
    il meurt plus de presonnes grasses que ratatinées.
  29. Móre più agnélli ca muntòni.
    il meurt plus d'agneaux que de moutons.
    (NB: les deux proverbes précédents ont ceux que peut rappeler une personne
    âgée à des jeunes qui se moquent de son âge.)
  30. À chi si muta Diu l'aiuta.
    Dieu aide celui qui se donne de la peine,qui ne reste pas assis.
  31. Tempu e vulunta mutanu prestu.
    le temps et la volonté changent vite.
  32. Tante mute,tante muche.
    autant de changements sont autant d'ulcérations.
  33. À l'amicu monda u ficu e a parsica à u nimicu.
    épluche la figue pour ton ami, et la pêche pour ton ennemi.
  34. Célu à muntunélli, acqua à puzzatelli.
    ciel moutonneux, petites flaques de pluie.
  35. Mégliu una cita in ruina ca una luna sabatina.
    une ville en ruines est préferable à un changement de lune en Samedi.
  36. Ugnunu porta u so saccu.
    chacun porte son sac (c.a.d chacun assume ses responsabilités).
  37. Un c'è pidacciu ch'un tróvi scarpacciu.
    il n'est de vilain pied qui ne trouve chaussure.
    (à rapprocher de: à chaque pot son couvercle.)
  38. Vista, pigliata cume un pidóchju.
    aussitôt vue, aussitôt prise tel un pou.
    (se dit en parlant d'une jolie fille)
  39. À ch'un pighjura migliura.
    celui dont l'état n'empire pas, guérit.
  40. Più pende, più rende.
    plus les branches ploient, plus l'arbre produit.
  41. À chi pensa, e à ch'ha pensatu.
    l'un pense et l'autre a déjà pensé.
    (à rapprocher de : à malin, malin et demi)
  42. Centu penseri un paganu un debitu.
    cent soucis ne payent une (seule) dette
  43. U sòle si pèsa par tutti.
    le soleil se lève pour tous (à chacun de savoir en profiter)
  44. È mégliu à vende e pentesi ca à tène e pentesi.
    il vaut mieux vendre et le regretter que garder et le regretter.
  45. Sangue da e pétre un si ne caccia.
    on n'extrait pas de sang des pierres.
    (se dit pour signifier une impossibilité)
  46. Mina u còlpu e piatta a manu.
    frapper le coup et cacher la main.
    (faire ses coups en cachette)
  47. À chi è in casa quand'èllu pióve è scèmu e mattu s'èllu si móve.
    celui qui est à la maison lorsqu'il pleut est fou s'il change de lieu.
  48. À donna à u purtéllu un fa fésta.
    ne fais pas la fête à la femme qui reste à la fenêtre (au lieu de travailler).
  49. À chi primu'junghje, primu macina.
    le premier arrivé au moulin est le premier à moudre.
  50. Primu prossimu è se stèssu.
    mot à mot: " le premier prochain est soi-même "
    (à rapprocher de : charité bien ordonnée commence par soi-même.)

[Introduction] [Première page] [Seconde page] [Troisième page] [Quatrième page]